Recherche

La patrouille verte est de retour

Gestion des matières résiduelles

La MRC des Pays-d’en-Haut a procédé à l’embauche d’une patrouille verte pour une quatrième année consécutive, afin de sensibiliser les citoyens à une meilleure gestion des déchets sur le territoire.

Cette patrouille environnementale, composée de trois agents, réalisera des tournées de porte-à-porte et validera visuellement le contenu des bacs bruns mis au chemin pour la collecte.
«En 2018, la collecte des matières organiques dans les municipalités a permis de détourner de l’enfouissement près de 2700 tonnes de matières résiduelles, soit l’équivalent de 420 camions de déchets», souligne avec enthousiasme Virginie Roger, coordonnatrice à la gestion des matières résiduelles de la MRC. Bien qu’il s’agisse de chiffres très encourageants, elle appelle les citoyens à poursuivre l’effort collectif. «On retrouve malheureusement encore beaucoup de matières non conformes dans le bac de recyclage et le bac de matières organiques», pointe-t-elle.

Du verre dans les épinards?

Par exemple, du verre dans le bac brun, cette matière met des centaines d’années à se décomposer, alors que la matière organique est prête pour devenir du compost entre 16 et 18 mois. Mme Roger renchérit : « Personne ne souhaiterait jardiner avec des morceaux de verre dans ses plates-bandes ». Surtout lorsqu’on sait qu’au centre de tri de Tricentris à Lachute, où sont acheminées les matières recyclables du territoire, le verre est recyclé ou valorisé à 100%! De plus à Tricentris, ce sont les matières trop longues et souvent non-conformes qui sont problématiques : tuyau d’arrosage, corde, fil électrique, toile de piscine; celles-ci nuisent aux stations de tri, peuvent occasionner des blessures et des bris sur les machines.

La patrouille verte 2019 de la MRC. De gauche à droite : Zacharie Dagenais, Alex Langlois, Zachary Brissette
(Source : MRC des Pays-d’en-Haut)

La patrouille en tournée

Ainsi, les agents engagés pendant 12 semaines, auront la noble tâche d’informer la population pour que les matières soient disposées dans le bon bac. Ils seront également présents lors des journées environnementales organisées au cours de l’été par les municipalités :
Saint-Adolphe-d’Howard : 8 juin, de 10h à 15h en face de l’Hôtel de Ville
Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson : 15 juin, de 10h à 14h au Parc Édouard Masson
Estérel : 27 juillet, de 11h à 15h30 au Parc Thomas-Louis-Simard
Sainte-Anne-des-Lacs : 17 août, de 14h à 19h au Parc Henri-Piette

Afin de démystifier les préjugés liés au compostage, deux capsules vidéo sont également disponibles sur le site www.lespaysdenhautrecyclent.com. Les jeunes présentateurs donnent plusieurs trucs et astuces et démontrent qu’il est facile de composter à la maison grâce au bac brun.
Pour en apprendre davantage : www.lespaysdenhautrecyclent.com ou Info-Collecte : 450-229-8052.

Cacher la carte Voir la carte