Recherche

Projet «S’unir pour lire»

Le projet  « S’UNIR POUR LIRE » est un levier pour promouvoir, sensibiliser et outiller, principalement les acteurs oeuvrant auprès de clientèles vulnérables de la communauté, à l’importance de la lecture auprès des 0-20 ans et leurs parents. Il est la base pour arrimer différentes activités déjà offertes sur le territoire et les faire connaître auprès des acteurs et citoyens du territoire.

Selon le docteur Peter Nieman, « Si les parents et leur entourage exposent les enfants à la lecture dès la naissance, ils peuvent diminuer de beaucoup les risques que les enfants aient peu d’estime d’eux-mêmes, s’adonnent à la délinquance ou aux toxicomanies et se retrouvent plus tard défavorisés sur le plan économique ».[1]  « Il est reconnu que le développement d’habiletés liées à la lecture commence avant l’entrée à la maternelle. Les parents ont donc un rôle important à jouer en ce qui concerne l’éveil à la lecture et l’écriture par les pratiques qu’ils adoptent. » [2]

Les objectifs de S’unir pour lire sont de :

  • Sensibiliser les partenaires à l’importance de la lecture.
  • Faire connaître les initiatives et les ressources en lecture déjà existantes et à venir.
  • Favoriser l’accessibilité aux livres (ressources matérielles) auprès des clientèles vulnérables.
  • Offrir des formations en lien avec la lecture pour bonifier les animations autour du livre auprès des organismes jeunesse sur le territoire et aux personnes intéressées.

Une page web est disponible et propose plusieurs outils pour les intervenants et les parents dont des sites de références, des trucs lecture, des suggestions de livres, des guides d’aménagements d’espace lecture, le portrait des initiatives régionales, etc.

CLIQUEZ ICI pour visiter le site web.

Documentation en lien avec le projet:unir pour lire

 

Pour plus d’information

Communiquez avec Maude Thirion

514-574-4960 – projet@conseiljeunessepdh.com

[1] d’après Geneviève Patte, «Les propositions de l’imaginaire») «Prescrivez la lecture aux enfants, disent les pédiatres». Société canadienne de pédiatrie.

[2] Myre-Bisaillon et autres, 2012; Théoret et Lesieux, 2006; Thériault et Lavoie, 2004.

Cacher la carte Voir la carte