Recherche

Projet pour les entreprises : Mission Recyclage Compostage

 

Lancé à l’hiver 2019, le projet vise l’augmentation du recyclage et compostage des Industries, Commerces et Institutions (ICI) par la sensibilisation et l’accompagnement de ceux-ci.

En raison de la Covid-19, prenez note que ce programme est momentanément suspendu. Toutefois, nous invitons toute personne intéressée par ce programme,  à nous contacter pour tout complément d’information ou à nous laisser ses coordonnées afin d’être tenue informée de la relance du programme au 1 855-734-7329, ou 450 229-8052, ou encore au infocollecte@mrcpdh.org
    • Il sera interdit de disposer des matières organiques dans les déchets dès 2020-2021. En vertu de la politique québécoise de gestion des matières résiduelles, et du Plan de gestion des matières résiduelles adopté par la MRC des Pays d’en-Haut.
    • Les ICI (Industries Commerces Institutions)  produisent 41% des matières résiduelles générées au Québec * Recyc-Québec
    • En plus d’être un important générateur de gaz à effet de serre (GES) l’enfouissement contribue à la pollution de l’eau, du sol et de l’air.
    • La collecte sélective est une affaire de collectivité ! C’est en travaillant ensemble que nous parviendrons à changer nos  habitudes de rejets.

     

Le projet s’adresse à toutes les entreprises soucieuses d’optimiser le tri de leurs matières résiduelles. Dans le but d’augmenter le taux de récupération des matières recyclables et organiques générées par les ICI (Institutions, commerces et industries), une équipe d’agents formée par Synergie Économique Laurentides approche les ICI sur tout le territoire des Laurentides, afin de mieux connaître les matières résiduelles qu’ils génèrent, les sensibiliser à la possibilité de recycler et composter davantage ainsi que de les aider à organiser leur espace efficacement, selon leur réalité respective.

La MRC des Pays-d’en-Haut offre gratuitement un accompagnement personnalisé aux ICI pour optimiser la gestion de leurs matières résiduelles.

Ce soutien logistique a pour objectifs:

  • Minimiser le gaspillage des ressources
  • Réduire l’enfouissement
  • Optimier le tri des matières recyclables
  • Valoriser les matières organiques
  • Diminuer les gaz à effet de serre

En communiquant avec l’agente, Laurie St-Onge, au 450 229-6637 poste 145 ou LStOnge@mrcpdh.org vous aurez accès à:

  • Diagnostic des matières résiduelles générées dans votre ICI;
  • Analyse globale de votre gestion des matières résiduelles;
  • Rapport écrit et des recommandations;
  • Suggestions d’alternatives pour favoriser le tri;
  • Accompagnement lors de votre transition vers la valorisation des matières résiduelles;
  • Soutien de votre équipe dans l’intégration du tri des matières recyclables et compostables;
  • Coordination pour l’acquisition de bacs et/ou conteneurs;
  • Collaboration à la mise en place des mesures visant une certification « Ici, on recycle! » auprès des ICI intéressés;
  • Visibilité grâce au programme de reconnaissance afin de faire connaître les réalisations et l’engagement en faveur de la préservation des ressources naturelles, ces efforts sont appréciés par la clientèle et la communauté.

En 2016, les MRC des Pays-D’en-Haut, d’Antoine-Labelle et des Laurentides ont adopté leur Plan de gestion des matières résiduelles conjoint (PGMR 2016-2020).

Ce plan comprend 19 mesures pour atteindre les objectifs du gouvernement du Québec, dont:
– Optimiser les coûts des services offerts en gestion des matières résiduelles (mesure 2).
– Optimiser l’offre de services de collecte des matières organiques pour les secteurs résidentiels et ICI (mesure 11).

La MRC des Pays-d’en-Haut a élaboré une tarification basée sur une approche « pollueur-payeur »* afin d’encourager les bonnes pratiques environnementales. Cette grille tarifaire vise la diminution du déchet enfoui et une valorisation des autres types de matières.

Le projet d’accompagnement et de grille tarifaire vise à s’étendre à l’ensemble des municipalités du territoire au cours des prochains mois.

*Définition de Pollueur-payeur :
« Principe de développement durable selon lequel les personnes qui génèrent de la pollution ou dont les actions dégradent autrement l’environnement doivent assumer leur part des coûts des mesures de prévention, de réduction et de contrôle des atteintes à la qualité de l’environnement et de la lutte contre celles-ci. » www.oqlf.gouv.qc.ca

 

 

 

Les villes de Saint-Sauveur, Piedmont et Sainte-Anne-des-Lacs participent depuis janvier 2020 à l’implantation d’un grille tarifaire sur la gestion des matières résiduelles dans les ICI.

Afin d’encourager les entreprises à détourner significativement les matières résiduelles des centres d’enfouissement, la grille tarifaire vise à encourager la participation active au recyclage et au compostage des entreprises afin que ces dernières délaissent le bac de déchets. Ainsi plus les ICI recyclent et compostent, moins ils génèrent de déchets et réduisent ainsi les coûts liés à la collecte et à l’enfouissement.

Restaurant La Tonkinoise - Saint-Sauveur

La Tonkinoise – 310 Rue Principale, Saint-Sauveur, QC J0R 1R0

Bravo au restaurant La Tonkinoise de Ville de Saint-Sauveur qui ne produit presque plus de déchets! Équipés auparavant seulement d’un grand conteneur d’ordures, ils ne détenaient pas les bons outils pour y arriver.

Depuis la visite de Laurie, l’agente de sensibilisation du projet MISSION Recyclage Compostage Laurentides, ils ont éliminé presque tous leurs déchets et sont maintenant munis de deux grands conteneurs pour le recyclage et le compostage. Ils ont échangé leur conteneur à déchets pour un simple bac d’ordures de 360 litres qui est ramassé tous les 15 jours!

 

 

Restaurant Papa Luigi - Saint-Sauveur

Papa Luigi – 155 Rue Principale, Saint-Sauveur, QC J0R 1R6

Une propriétaire de restaurant qui prend les devants et qui désire faire sa part face à la réduction des déchets met sur pieds plusieurs changements dans son commerce de Saint-Sauveur et se voit bénéficier d’importantes économies.

Madame Lucie Fillion, propriétaire du restaurant Papa Luigi, recycle depuis l’achat du restaurant en 2012.

« Dès notre entrée dans le local, nous avons fait changer les bacs de poubelles ainsi que le nombre de collectes afin de diminuer la production de déchets du restaurant et augmenter le recyclage. Nous sommes passés de 52 collectes de 4 verges3 à 39 collectes de 2 verges3 et nous avons fait l’ajout d’un bac de récupération des huiles usées », nous informe madame Fillion.

Déjà sensibilisée à l’importance des 3R-V : réduire, réemployer, recycler et valoriser, madame Fillion désirait en faire plus. Avec l’aide et les judicieux conseils de Laurie, l’agente de sensibilisation MISSION Recyclage Compostage Laurentides, il était impératif pour la propriétaire d’implanter le compostage. Laurie a commencé par lui remettre une grille pour distinguer ce qui est compostable ou pas ainsi qu’un guide contenant des fournisseurs de matériaux compostables pour les restaurants tout en demeurant disponible pour répondre aux questions.

CE QU’ILS ONT FAIT

Afin de mettre en application différentes méthodes pour recycler et composter, l’équipe a effectué plusieurs changements.

« L’objectif de madame Fillion est de réduire le plastique à usage unique au maximum et de trouver des alternatives sans plastique pour son restaurant », partage l’agente de sensibilisation.

Les agitateurs pour les breuvages seront dorénavant en bambou et ils ont installé des petits bacs de recyclage aux postes d’ordinateur pour recycler le papier d’imprimante. Par la suite, la transition pour le compostage était plutôt simple, car le restaurant produit majoritairement de la nourriture, ils n’avaient qu’à changer la nature de réception des bacs.

Les napperons en papier sur les tables sont envoyés dans un bac à la fin des repas. Ce dernier est vidé dans le bac brun « compost » chaque soir. Cette méthode permet de ramasser l’humidité des aliments et de faire une couche de papier dans le bac pour éviter les odeurs et les glaçons.

Dans la cuisine, on y retrouve également plusieurs bacs séparateurs tels que la poubelle, le recyclage, le compostage, la consigne et bientôt une récupération du styromousse et des piles. « Laurie m’a informée que je pourrai apporter de la styromousse et des piles à l’Écocentre, c’est un service que je ne croyais pas disponible aux commerces », dit la propriétaire. De plus, comme ce restaurant sert du vin, ils se retrouvent parfois avec des bouchons de liège. Depuis quelque temps, un client leur demande de les conserver pour la fabrication de maisons d’oiseaux. Une belle façon de réemployer une matière qui se retrouverait aux ordures!

PARLONS D’ÉCONOMIES

Avant tous ces changements, ils devaient faire appel à une collecte privée. Grâce à l’implantation du compostage et la maximisation du recyclage, ils pourront économiser en ne payant que pour les collectes de résidus ultimes! En plus de cette réduction, la ville de Saint-Sauveur offre une grille tarifaire avantageuse pour les locaux commerciaux. Elle a pour objectif de faire économiser les commerçants qui font un effort de réduction des déchets en participant activement à la collecte de compostage et de recyclage. Madame Fillion estime faire des économies substantielles avec cette grille!

COMMENT S’ASSURER QUE LES EMPLOYÉS EMBOÎTENT LE PAS?

Tous les employés sont formés dès leur embauche sur les diverses techniques de tri du restaurant et doivent s’y conformer.

« Quand on ne change pas trop la dynamique, les changements passent bien auprès des employés », nous confie la propriétaire. « De plus, ils ont la chance d’avoir un employeur super motivé », dit l’agente de sensibilisation.

ILS ONT VRAIMENT DE QUOI ÊTRE FIERS

Grâce à l’implication de toute l’équipe, ils sont parvenus à diminuer les déchets et le gaspillage. En plus d’avoir ajouté l’emballage sous vide pour en terminer avec le gaspillage alimentaire, ils ont changé leurs plats pour emporter en aluminium afin d’assurer sa récupération. « C’est tellement simple de recycler et de composter! », conclut madame Fillion.

On parle vraiment ici d’une entreprise proactive ! Bravo au restaurant Papa Luigi

Accès LE Journal des Pays-d’en-Haut parle de nous dans son édition du 26 février 2020, à la page 17 de son Cahier VIVRE, Section Verte:

Mission Recyclage Compostage: pourquoi participer à ce mouvement?

Un commerçant de Saint-Sauveur récolte les bénéfices du compostage!

Émission Connecté Laurentides sur NousTv (2 mars 2020):

Le restaurant Papa Luigi poursuit son virage vert

Documentation

Depliant Mission MRC

Contact

Un agent rencontrera les ICI pour répondre à vos besoins en gestion des matières résiduelles en vous proposant des solutions adaptées à votre situation. Si vous souhaitez une rencontre avec notre agent, veuillez s’il vous plait communiquer avec Laurie St-Onge, au 450 229-6637 poste 145  LStOnge@mrcpdh.org ou compléter le formulaire ci-dessous :

  • Les matières recyclables sont actuellement en:
  • Les matières organiques sont actuellement en:
  • Les déchets sont actuellement en:
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Règlementation

Règlement #389-2019 Relatif aux matières résiduelles, leur collecte et disposition

 

L’Annexe 3  est une entente de volume et de fréquence pour une institution, un commerce ou une industrie (ICI)
Extrait du règlement #389-2019 – Annexe 3 : Entente de volume et fréquence pour un ICI

 

L’Annexe 4 est une procuration du propriétaire d’une institution, un commerce ou une industrie (ICI) autorisant une personne à déterminer le volume ou la fréquence de collecte et les collectes supplémentaires
Extrait du règlement #389-2019 – Annexe 4 : Procuration à la personne autorisée pour un ICI

 

Les documents complétés peuvent être transmis par courriel à infocollecte@mrcpdh.org ou par la poste à :

MRC des Pays-d’en-Haut
Service de l’Environnement et de Aménagement du territoire
1014 rue Valiquette
Sainte-Adèle (Québec) J8B 2M3

Cacher la carte Voir la carte