Recherche

Collecte des matières organiques (bac brun)

Pourquoi le bac brun?

Valoriser vos matières organiques grâce au bac brun est un geste d’une grande portée : c’est votre participation au mieux-être de l’environnement. Cette action simple aide à diminuer considérablement la quantité de matières envoyées à l’élimination et ainsi à réduire les impacts négatifs sur l’environnement, dont l’émission de gaz à effet de serre associés au transport et à l’enfouissement.

En plus, le retour au sol de la matière organique sous forme de compost contribue à la santé des sols et à la croissance des plantes.

 

Résidus d’aliments

  • Céréales, grains, pains, pâtes, farine, sucre, etc
  • Fruits ou légumes cuisinés ou non, coquilles d’œufs
  • Gâteaux, sucreries, produits laitiers, noix, écales
  • Viandes, poissons, fruits de mer, coquilles et os
  • Fibres et résidus de café moulu ou de thé
  • Nourriture pour animaux
  • Aliments liquides en petite quantité pouvant être absorbée par les autres résidus du bac de collecte

Résidus verts (résidus de jardin)

  • Feuilles mortes, gazon, mauvaises herbes et résidus de plates-bandes
  • Petites branches de moins de 4 cm de diamètre et de 30 cm de longueur (pas de bûches ni de souches)

Autres matières organiques

  • Fleurs, plantes de maison et restants d’empotage, incluant le sable et la terre (en petites quantités et exempte de roches)
  • Bâtons ou cure-dents en bois, cheveux, poils, plumes
  • Serviettes de table, papiers essuie-tout, papiers mouchoirs
  • Papiers et cartons souillés d’aliments : assiettes de carton, boîtes de pizza, sachets en papier et autres sans broche de métal, sans plastique et non cirés
  • Sacs en papier, avec ou sans pellicule cellulosique compostable à l’intérieur (ex : Sac-au-sol)
  • Cendres refroidies durant 4 semaines.
  • Litière de petits animaux comme les hamsters ou les lapins.
  • Les boules agglomérées de litière à chat.

Résidus NON compostables ou contaminés

  • Contenants et emballage de carton ciré ou de matériaux composites (multicouches avec carton, aluminium et plastique à l’intérieur).
  • Soie dentaire.
  • Chandelles.
  • Sacs d’aspirateur et leur contenu.
  • Médicaments et déchets biomédicaux.
  • Résidus de construction, rénovation et démolition.
  • Matières recyclables : plastiques, verre, métaux, textiles, fibres (sauf papier et carton pour emballer les résidus alimentaires)
  • Objet électronique, même très petit.
  • Résidus domestiques dangereux : huiles, peintures, pesticides, essence, piles, bois traité, peint ou teint.

Autres matières refusées

  • Animaux morts ou parties d’animaux morts (ex: têtes et pattes de chevreuil)
  • Couches, serviettes et tampons sanitaires
  • Roches et graviers
  • Tous les types de sacs de plastique
    • Sacs de plastique réguliers
    • Sacs de plastique dits « biodégradables »
    • Sacs de plastique dits « compostables »
Ville / Municipalité Dates de distribution des bacs Dates de début des collectes* Séances information
Sainte-Adèle Distribution complétée Débutées en 2015 N/A
Estérel Distribution complétée
1er septembre 2016 10 août 2016 – 19h
4 octobre 2016 – 19h

Salle du conseil de l’Hôtel de Ville
88, chemin Masson
Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson
Lac-des-Seize-îles (secteur sud)
Distribution complétée
1er septembre 2016 12 août 2016 – 19h
23 septembre 2016 – 19h

Centre communautaire de Laurel
3470 route Principale
Wentworth-Nord
Piedmont Distribution complétée 2 mai  2016 28 mai 2016 – À l’occasion de la journée verte municipale
Sainte-Anne-des-Lacs Distribution complétée
1er septembre 2016 11 août 2016 – 19h
28 septembre 2016 – 19h

Hôtel de Ville
772 chemin de Sainte-Anne-des-Lacs
Sainte-Anne-des-Lacs
Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson Distribution complétée
1er septembre 2016 10 août 2016 – 19h
4 octobre 2016 – 19hSalle du conseil de l’Hôtel de Ville
88, chemin Masson
Sainte-Marguerite-du-Lac-Massin
Wentworth-Nord Distribution complétée
1er septembre 2016 12 août 2016 – 19h
23 septembre 2016 – 19h

Centre communautaire de Laurel
3470 route Principale
Wentworth-Nord
Saint-Sauveur 2018 2018 2018
Morin-Heights Indéterminé Indéterminé N/A
Saint-Adolphe-d’Howard Indéterminé Indéterminé N/A

*Évitez de remplir votre bac avec des matières organiques dès la réception de celui-ci.  Vous pourrez commencer à disposer de vos résidus alimentaires dans votre nouveau bac brun, une semaine avant le début des collectes.

Matériel inclus avec votre bac

Avec votre bac roulant brun, une trousse de cuisine a été distribuée. Celle-ci comprend un petit bac de cuisine de 7L, un paquet de dix (10) sacs de papier doublés de cellulose, un calendrier de collecte, un aide-mémoire autocollant des matières acceptées ainsi qu’un guide pour faciliter l’adaptation à cette nouvelle collecte. Si un bac est partagé par plusieurs unités d’occupation (dans le cas d’un duplex, d’un immeuble à logement ou de condos par exemple), une trousse de cuisine sera laissée à l’intérieur du bac pour chaque unité.

Il n’est pas obligatoire d’utiliser des sacs de papier pour déposer vos matières dans le bac. Un dépôt en vrac, directement dans votre bac roulant, est tout à fait acceptable, mais nécessitera un lavage plus régulier de celui-ci. ATTENTION les sacs de plastique ne sont pas acceptés, qu’ils soient de plastique compostable ou de plastique biodégradable. Les sacs de papier conformes à la règlementation sont disponibles dans plusieurs commerces de la région.

Logistique de distribution

Chaque résidence a reçu son bac roulant brun de 240 litres; il n’était pas possible d’être retiré de la liste de distribution.  Pour les immeubles multilogements ou les condominiums, les résidents ont reçu un bac de cuisine avec la documentation. Notez que dans certains lieux, des conteneurs semi-enfouis seront installés et parfois des bacs roulants bruns compléteront les équipements de collecte en place.

Pour se procurer un nouveau bac ou demander une réparation, veuillez contacter votre municipalité :

Ville / Municipalité Téléphone Courriel
Estérel 450-228-3232 info@villedesterel.com
Lac-des-Seize-îles 450-226-3117 info@lac-des-seize-iles.com
Piedmont 450-227-1888 info@piedmont.ca
Sainte-Adèle 1-855-664-2929
Sainte-Anne-des-Lacs M. Yves Latour, 450 224-2675 poste 228   Formulaire en ligne
Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson Bianca Fournier, 450-228-2444 poste 2, tp@lacmasson.com
Wentworth-Nord 450-226-2416, poste 45 environnement.inspecteur@wentworth-nord.ca

 

Vous utilisez déjà un composteur domestique chez vous : félicitations! Votre nouveau bac brun sera un complément très pratique à vos bonnes habitudes. Même si votre municipalité implante la collecte des matières organiques avec le bac roulant brun, il est  souhaitable de continuer à composter à la maison avec un composteur domestique. En effet, la nouvelle collecte permet de composter davantage de matières, dont les produits laitiers, la viande, les restes de plats cuisinés et le poisson.

Pratiquer le feuillicyclage et l’herbicyclage vous fait économiser temps et argent, en plus de procurer une pelouse en santé, sans effort.

De plus, le feuillicyclage et l’herbicyclage permettent de diminuer

  • les coûts municipaux liés à la collecte des résidus verts et au compostage ;
  • le nombre de camions sur la route, donc les gaz à effet de serre.

Le feuillicyclage consiste à tondre les feuilles et à les laisser au sol. Les feuilles déchiquetées fournissent à votre sol et à vos plantes une partie des éléments minéraux dont ils ont besoin pour traverser l’hiver.

  • Passez la tondeuse (idéalement une tondeuse-déchiqueteuse) sur les feuilles sèches, dès qu’elles commencent à tomber.
  • Tondez les feuilles fréquemment. Si trop de feuilles s’accumulent sur votre terrain, cela pourrait endommager votre gazon.  Si vous laissez plusieurs feuilles non broyées sur votre pelouse, celle-ci risque de développer des maladies et même de mourir. Au contraire, si vous pratiquez adéquatement le feuillicyclage, vous donnerez de la vigueur à votre gazon.
  • Vous pouvez conserver quelques sacs de feuilles mortes déchiquetées et bien sèches pour couvrir les résidus alimentaires que vous déposerez dans votre bac brun durant l’année. Cette pratique permet de réduire les odeurs et autres nuisances.

L’herbicyclage consiste à laisser simplement l’herbe coupée sur  la pelouse.  Pour tirer le maximum de bénéfices de cette pratique, il est préférable de respecter les règles de base suivantes :

  • Le gazon doit être coupé régulièrement de façon à ne jamais dépasser environ 10 cm de hauteur.
  • Régler la hauteur de la lame de votre tondeuse (idéalement une lame déchiqueteuse) entre 6 et 8 cm. Cette pratique favorise un enracinement profond et permet au gazon d’être plus résistant à la sécheresse.
  • Les rognures d’herbe disparaîtront dans les 48 heures et serviront de fertilisants naturels à votre pelouse (quantité importante d’azote).
  • Il est possible de mettre un peu de rognures de gazon dans votre bac brun. Mais sachez qu’une grande quantité peut toutefois générer des odeurs nauséabondes, particulièrement en période de grandes chaleurs.

Pour emballer les matières

Il n’est pas nécessaire d’emballer les matières avant de les mettre dans le bac brun. Tout peut y être déposé en vrac, directement de votre mini-bac de cuisine. Dans ce cas toutefois, il sera nécessaire de laver plus fréquemment vos deux bacs. Vous pourrez vous procurer de nouveaux sacs en papier dans les commerces locaux, ou emballer vos matières dans des sacs de papier d’emballage d’épicerie, du papier journal, des circulaires (papiers non cirés) ou du carton. Au besoin, n’hésitez pas à doubler l’épaisseur ou à recouvrir le fond du sac avec un morceau de carton non ciré pour minimiser les fuites de liquide. Les sacs de plastique, même en plastique compostable ou plastique  biodégradable, ne sont pas permis dans votre bac.

Pour éviter les odeurs, mouches et vers blancs dans votre bac brun

  • Mettre son bac au chemin à chaque collecte même s’il ne contient que très peu de matières, surtout en période estivale.
  • Entreposer le bac à l’ombre.
  • Saupoudrer régulièrement les matières avec du bicarbonate de soude.
  • Placer correctement votre bac à la rue, les roues du côté de la propriété. Lors de la collecte robotisée, cela évitera aux matières et liquides de couler sur le revers du couvercle lorsque renversé et sur l’extérieur de votre bac une fois redéposé sur le sol.
  • Nettoyer son bac régulièrement à grande eau, avec un peu de vinaigre ou de savon biodégradable si désiré; saupoudrer du bicarbonate de soude sur les parois internes. *Éviter l’utilisation d’eau de Javel, qui se retrouve dans les cours d’eau sous forme d’organochlorés, molécules hautement toxiques pour la faune aquatique.
  • Envelopper les résidus alimentaires de papier journal / circulaires ou utiliser des sacs en papier. Cette pratique s’applique particulièrement aux restes de viandes et de poissons crus, dans lesquels les mouches pondent leurs œufs qui sont à l’origine de la présence de vers dans le bac.
  • Si vous mettez les matières en vrac dans votre bac, couvrez-les chaque fois  avec des matières sèches (papier journal, carton, feuilles mortes, copeaux de bois, etc.).

Pour éviter que les matières gelées restent prises au fond du bac en hiver

  • Idéalement placer du carton, ou un gros sac de papier, ou quelques couches de papier journal dans le fond du bac.
  • Votre bac est assez volumineux pour contenir l’équivalent de plusieurs semaines de résidus alimentaires, ce n’est pas grave s’il n’est pas vidé complètement en hiver (pas d’odeurs).

Présence d'animaux

  • Appliquer de l’onguent pour la toux mentholé sur le rebord du couvercle.
  • Nettoyer régulièrement votre bac

Qu’est-ce que le compost?

Le compost provient des résidus putrescibles décomposés par l’action de microorganismes, d’insectes et de vers de terre en présence d’oxygène. De couleur brun foncé, le compost mûr a l’apparence et l’odeur du terreau.

Le compostage est un procédé de traitement biologique qui permet la biodégradation des matières organiques, sous l’action de microorganismes aérobies (vivant en présence d’oxygène). Les matières organiques sont d’abord mélangées à des agents structurants (ex. : copeaux de bois) pour en favoriser l’aération, puis placées en andains, en piles ou dans un réacteur. On obtient le compost après l’atteinte d’une phase thermophile (température entre 45 °C et 70 °C) et après une phase de maturation.

Je fais déjà du compostage domestique, pourquoi aurais-je besoin d'un bac brun?

Le bac brun est complémentaire à  votre composteur domestique, dans lequel plusieurs matières ne peuvent être mises (viandes, poissons, gras, produits laitiers, etc). Certains aliments, pour se décomposer entièrement, nécessitent une transformation plus radicale impossible à atteindre dans un composteur domestique (ex. coton de l’épi de maïs, pelures d’agrumes, les os, etc.). La température élevée du centre de compostage industriel permet d’accélérer le temps de décomposition des matières et d’éliminer les bactéries et pathogènes qui se développent dans les résidus d’origine animale. Le procédé industriel permet donc de composter une plus grande variété de matières organiques. Ainsi, pour un ménage effectuant le compostage domestique, 2 kg de matières (restes de repas, salades, viande, etc.) iront chaque semaine dans le bac brun soit, 100 kg par année ou une tonne par dizaine de résidences. Ces petites quantités cumulées finissent assez rapidement par faire plusieurs tonnes de compost !

Pourquoi les sacs de plastique ou compostables/biodégradables ne sont-ils pas acceptés dans le bac brun?

Les sacs de types compostable ou biodégradable nécessitent plus de temps pour se décomposer que le processus régulier; des fragments contaminent donc le produit fini. Cela est également vrai pour la vaisselle compostable. Pour ce qui est des sacs oxo-dégradables, ils sont en réalité formés de microparticules de plastique, dont seul le liant se dégrade à la lumière. Le plastique restant ne se décompose pas, et contamine également le compost produit. De plus, le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) précise, dans les lignes directrices qui encadrent les activités des sites de compostage industriel, que les résidus alimentaires en sacs de plastique, compostables ou non, sont considérés comme étant des résidus à potentiel d’odeur élevé en raison des conditions anaérobiques (sans oxygène) qui peuvent être engendrées par le sac, lorsque fermé. Ainsi, pour réduire les risques de nuisances associées aux activités de compostage des résidus alimentaires, le MDDELCC interdit l’utilisation de sacs de plastique (même compostables) dans les sites de compostage à aire ouverte.

Que faire une fois les 10 sacs distribués utilisés et existe-t-il d’autres options que ces sacs en papier pour mettre dans le bac et le mini-bac de cuisine?

Si vous décidez de continuer d’utiliser le type de sacs distribués avec votre bac roulant, ceux-ci seront disponibles dans plusieurs commerces et épiceries. Des sacs de papier utilisés pour emballer les denrées à l’épicerie peuvent être aussi utilisés, mais ils ne disposent pas de pellicule en cellulose pour éviter les fuites. Vous pouvez emballer les résidus de table dans du papier journal ou des circulaires pour un même résultat sans frais. Il est également possible de mettre les matières en vrac dans le bac, mais ce dernier devra dans ce cas être nettoyé plus régulièrement. Les villes de Gatineau et Mirabel proposent sur leur site web, la fabrication de pochettes en papier journal grâce à la technique de pliage en origami. N’oubliez pas  que tous les sacs de plastiques, même ceux avec une mention « compostable » sont interdits dans le bac et ne peuvent donc servir à emballer vos matières.

Que faire si mon bac à ordures (bac noir) déborde ou sent mauvais?

Un tri efficace des matières organiques dans le bac brun, devrait permettre d’éliminer presque complètement les matières qui génèrent des odeurs dans le bac à déchets noir. Car ce sont les matières organiques qui  sont la source de mauvaises odeurs dans le bac à déchets; ce dernier devrait donc sentir moins mauvais, voire ne rien sentir du tout, suite à l’avènement du bac brun.

Qu’est-ce qu’on met à l’intérieur du bac roulant brun?

Avant le début des collectes, les bacs roulants bruns ont été livrés avec  un minibac de cuisine par logement, un guide pratique, un autocollant et des sacs de papier ont été distribués aux citoyens. Vous pouvez déposer dans le bac brun tout ce qui se rapporte à l’alimentation, et même plus, mais il y a certaines restrictions. Consultez la section matières acceptées pour plus de détails.

Pourquoi le bac brun est-il aussi grand?

Il est possible que votre bac brun vous semble trop grand puisque la collecte est effectuée chaque semaine durant l’été. Par contre, il faut considérer qu’à compter du mois de novembre, et ce jusqu’au mois d’avril inclusivement, la collecte sera effectuée une fois par mois.

Pourquoi les couches jetables et les serviettes hygiéniques ne sont-elles pas acceptées dans le bac roulant brun?

Parce qu’elles contiennent du plastique et autres matières inorganiques. Elles ne sont donc pas compostables ni décomposables.

Où vont les matières que je mets dans le bac brun ?

Les matières collectées sont transportées jusqu’à deux centres de compostage industriel situé à Chertsey et Brownsburg-Chatham.

Où placer le mini-bac de cuisine et le bac roulant brun?

Vous pouvez placer le mini-bac de cuisine à un endroit facilement accessible, par exemple sur le comptoir, sous l’évier ou dans le garage si le bac roulant brun est à proximité. Le mini-bac peut également être suspendu par des vis.

Il est conseillé de placer le bac roulant brun à l’ombre soit à l’arrière ou sur le côté de la résidence

La collecte est maintenant robotisée pour TOUS les bacs roulants (quelle que soit la couleur), il est donc essentiel de bien les disposer au bord du chemin:

  • Roues et poignées vers votre résidence;
  • Couvercle fermé, aucun objet sur le bac
  • Distance maximale de la rue de 1.5 m (4.5 pi);
  • Environ 50 cm (18 po) de libre autour de chacun des bacs.

J’ai des mouches ou des vers blancs dans mon bac brun, que dois-je faire?

Saupoudrez-les de bicarbonate de soude ou de sel, ou vaporisez-les de vinaigre. Les vers se développent lorsqu’une mouche pond ses œufs sur les restes de viandes. Ainsi, prenez l’habitude de bien envelopper de papier journal ou dans un sac de papier  que vous refermerez, les restes de viandes ou de poisson ou encore gardez-les dans votre congélateur ou réfrigérateur et sortez-les seulement la veille de la collecte. Assurez-vous que les couvercles du mini-bac et du bac roulant brun soient bien fermés, en tout temps.

Il y a des mouches à l’intérieur de ma résidence, que dois-je faire?

Surtout l’été, prenez l’habitude de vider le mini-bac de cuisine régulièrement dans le bac roulant brun et rincez-le aussitôt. Assurez-vous que le couvercle de votre contenant reste bien fermé en tout temps.

Il va faire froid, le contenu de mon bac risque-t-il de geler?

Effectivement, l’hiver il peut arriver que le contenu de votre bac brun gèle et que les matières ne puissent être vidées lors de la collecte, pour éviter ce désagrément, il suffit de placer du carton, ou un gros sac de papier ou encore, quelques épaisseurs de papier journal dans le fond du bac.

Les matières collectées sont transportées jusqu’à deux centres de compostage. L’un est opéré par Compo Recycle situé à Chertsey et l’autre par Mironor situé à Brownsburg-Chatham.

À Cherstey, les matières  sont entreposées pendant une vingtaine de jours dans des tunnels spécialement aérés où elles se décomposent lentement. Le futur compost est par la suite démotté, déchiqueté et tamisé avant de reposer encore quelques mois jusqu’à pleine maturité.

Le processus complet demande environ 12 mois. Le produit fini, un compost de première qualité, est vendu comme terreau pour alimenter les végétaux.

À Brownbsurg-Chatham, les matières issues du bac brun  sont mélangées avec des résidus de bois et autres résidus verts, puis empilées à l’extérieur, en andains. Ces andains sont retournés fréquemment, de façon à accélérer le processus de décomposition et permettre l’atteinte d’une température suffisamment élevée pour détruire entièrement les graines de mauvaises herbes, les bactéries et les pathogènes.

Cacher la carte Voir la carte