Menu
Retour aux Articles
21 décembre 2021
|

Centre sportif Pays-d’en-Haut : La MRC octroie le contrat d’exploitation à Vivaction

C’est lors de la dernière séance de l’année 2021 que le Conseil de la MRC des Pays-d’en-Haut a octroyé le 14 décembre dernier, le contrat d’opération du Centre sportif Pays-d’en-Haut à Vivaction Inc., pour un montant de 5 963 760,35 $, taxes incluses, selon les modalités prévues à l’appel d’offres. Ce contrat est d’une durée de 3 ans, renouvelable pour deux années subséquentes.

Une première adjudication du contrat avait été annulée le 8 octobre dernier, après que la MRC ait constaté des irrégularités dans le formulaire de soumission.

Rappelons que ce contrat couvre l’opération du Centre sportif Pays-d’en-Haut comprenant un volet aquatique ainsi qu’un volet aréna et aussi, à compter de 2023, le terrain synthétique de soccer et football, situé également à proximité de l’école secondaire A.-N.-Morin. Parmi les enjeux de l’obtention du contrat qui étaient pris en compte, on retrouvait l’expérience du soumissionnaire, sa compréhension du mandat ainsi que le réinvestissement projeté dans la communauté.

Selon la directrice générale de la MRC, cette étape est un jalon important. « La MRC a enfin choisi l’exploitant du Centre sportif. À ce titre, nous travaillerons en étroite collaboration avec Vivaction pour le déploiement des activités, et ce dans le meilleur intérêt de nos citoyens », mentionne Jackline Williams.

Faire vivre le Centre sportif

La MRC a étudié la possibilité de gérer le centre en régie interne ou de donner la gérance à un tiers. Après de multiples discussions et avoir pesé les avantages et inconvénients, le Conseil de la MRC a décidé d’aller en appel d’offres.

Maintenant que le gestionnaire est choisi, Mme Williams rappelle que la prochaine phase essentielle consiste à plancher sur la programmation et l’organisation d’activités qui seront offertes dans le Centre sportif Pays-d’en-Haut. « Il ne faut pas oublier que l’on devra aussi penser à toute la logistique de fonctionnement, le plan d’entretien, l’accueil, etc. En ce sens, la MRC a deux nouvelles recrues soit Éric L’Heureux, qui est nommé directeur adjoint – développement récréatif. Il supervisera notamment la mise en œuvre et le lancement des activités du Centre sportif Pays-d’en-Haut.  Nous avons aussi recruté Jean-François Ménard à titre de technicien en maintenance des équipements au Centre sportif », précise Mme Williams.

Une démarche concertée et rigoureuse

En préambule de cet appel d’offres, le Conseil de la MRC a déterminé les critères de sélection pour évaluer les soumissions. L’appel d’offre a été lancé le 29 octobre dernier. À la suite de cet appel, la MRC a reçu deux soumissions. L’ouverture des soumissions était le 29 novembre.

À la suite de l’évaluation des propositions, le comité a émis des recommandations contenues dans un rapport qui recommande que le contrat soit adjugé à Vivaction.

« Je veux remercier les membres du comité d’analyse des soumissionnaires, a indiqué André Genest, préfet de la MRC des Pays-d‘en-Haut. Je suis persuadé qu’avec l’expérience de Vivaction, les citoyens de la MRC auront de très bons services, tant au niveau du secteur aquatique que du côté de l’aréna. »

La MRC vise toujours l’été 2022 pour une ouverture du Centre sportif Pays-d’en-Haut au public.

 

À propos de Vivaction Inc.

Fondée en 2013, Vivaction Inc. est une entreprise spécialisée en administration et gestion de programmes et d’installations sportives et de loisirs. Parmi ses contrats comparables, mentionnons le Complexe aquatique Mont-Tremblant, le Complexe sportif Marie-Victorin à Montréal ou encore le Parc aquatique Océania de Beloeil.