Menu
Retour aux Articles
14 avril 2022
|

Jackline Williams annonce son départ

Après une carrière de 31 ans dans le monde municipal, Jackline Williams terminera son mandat de directrice générale de la MRC des Pays-d’en-Haut en décembre 2022.

 Lors du conseil de la MRC du 12 avril dernier, le conseil de la MRC enclenchait le processus pour le remplacement de la directrice générale qui souhaite prendre sa retraite le 31 décembre 2022.

Jackline Williams dit quitter avec le sentiment du devoir accompli, fière de laisser la MRC en ordre pour la personne qui lui succèdera.

« Je quitte mes fonctions en laissant l’organisation dans un bon état de gouvernance, lance-t-elle avec une certaine fierté. La MRC vit une stabilité au sein du Conseil de la MRC, au sein de l’équipe de travail. Pour moi, c’est important, surtout dans une institution publique qui fonctionne avec l’argent des contribuables. »

Une carrière remplie de défis

Arrivée au poste de directrice générale à la MRC des Pays-d’en-Haut en février 2016, Jackline Williams se souvient avoir accepté ce poste pour les défis et opportunités qui se présentaient à elle.

Parmi les principaux dossiers, celui de la réalisation d’un guide de l’employé et la mise à niveau des échelles salariales devenaient une priorité.

« J’avais comme défi de refaire une structure pérenne qui guiderait mes successeurs. Et il y a eu une belle adhésion de la part des employés, une belle concertation. Cela s’est fait sainement et équitablement. »

Mais le projet de centre sportif demeure sa plus belle opportunité en carrière.

« Dans le milieu de la gouvernance d’une MRC, il faut se le dire, d’avoir l’opportunité de construire un centre sportif, c’est assez exceptionnel. C’était un projet qui me tenait à cœur, car il rejoignait mes valeurs, en lien avec les saines habitudes de vie. Et quand je suis entrée en poste, il y avait une volonté politique pour que le projet aille de l’avant. Les astres étaient alignés, le momentum était là. »

Connue pour être exigeante avec elle-même et ses équipes, et très engagée dans ses dossiers, la directrice générale entrevoit sa retraite avec sérénité.

« Je vais commencer par me reposer, lance-t-elle avec un rire. Je vais continuer de me consacrer à ma passion pour la photographie, et poursuivre mon entrainement pour le triathlon », conclut Jackline Williams.