Menu
Retour aux Articles
27 mars 2020
|

Une cellule de sécurité alimentaire s’organise

La MRC des Pays-d‘en-Haut (MRCPDH) annonce la mise en place d’une cellule de sécurité alimentaire Covid-19, pour répondre aux besoins jugés prioritaires de nos citoyens aînés, mais également pour soutenir les organismes communautaires et les commerces de proximité desservant notre territoire.

 Cette cellule a été mise en place à l’initiative de l’équipe communautaire du CISSSLAU (Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides) et comme plusieurs organismes collaborateurs, la MRCPDH y a délégué des ressources.

Besoins de bénévoles!

Le premier objectif est de créer et coordonner une banque de bénévoles par une ligne téléphonique dédiée pour répondre aux besoins des organismes communautaires sollicités dans cette crise et prêter main forte aux commerces de proximité aux prises avec une demande accrue de livraison à domicile.

«On invite les citoyens qui souhaitent se porter bénévoles à appeler au 1 844 969-8315», lance André Genest, préfet de la MRCPDH.

Aidons nos aînés

Le second objectif de cette cellule est d’apporter une aide concrète de premier niveau aux aînés. «On s’adresse en priorité aux personnes âgées de plus de 70 ans, vivant sur le territoire des Pays-d’en-Haut, précise le préfet. On veut qu’ils puissent s’approvisionner en denrées alimentaires ainsi qu’en médicaments dans des délais raisonnables et de manière sécuritaire.»

André Genest rappelle que la santé de la population est une priorité et que la MRC met tout en œuvre pour assurer les services essentiels, et participer à la coordination des actions qui sont déployées sur son territoire afin de traverser cette crise sans précédent.

Les organismes participant à la Cellule de sécurité alimentaire Covid-19
L’équipe communautaire du Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides; MRC des Pays-d’en-Haut; Ville de Sainte-Adèle; Ville de Saint-Sauveur; Table en sécurité alimentaire (REPAS).