Menu
Retour aux Articles
19 août 2022
|

Une inauguration vive en émotion!

La date du 19 août 2022 marquera la mémoire collective de la communauté de la MRC des Pays-d’en-Haut comme étant la réalisation d’un rêve vieux de près d’un demi-siècle! En effet, déjà dans les années 1970, on évoquait le souhait d’avoir un équipement sportif à vocation régionale à Sainte-Adèle. Eh bien! ce jour est arrivé : la MRC inaugure enfin son tout nouveau Centre sportif Pays-d’en-Haut.

C’est devant une assemblée de près de cent personnes, que le préfet de la MRC, André Genest – pris par l’émotion – se remémore le moment où il s’est retrouvé pour la première fois au centre de la glace de l’aréna. « J’ai failli pleurer, confesse-t-il. C’est très émouvant, après tant d’années d’avoir travaillé sur ce dossier. En même temps, c’est beaucoup de fierté! »

Il rappelle que ce centre sportif a été le sujet de nombreuses discussions au sein du Conseil de la MRC, durant plusieurs décennies. « Cela fait depuis 20 ans que je siège au conseil, et que j’en entends parler », ajoute-t-il.

Selon lui, les planètes se sont finalement alignées au cours des dernières années. La ville de Saint-Sauveur tout d’abord qui a transféré sa subvention pour une piscine dans un projet de complexe sportif régional qui intégrerait un aréna. Et la localisation près de l’école secondaire A.-N.-Morin aura été un autre élément déterminant. « Je suis heureux que le Centre de services scolaire, l’ancienne Commission scolaire des Laurentides ait finalement cédé le terrain à côté de l’école », précise M. Genest.

Rappelons que le centre sportif Pays-d’en-Haut, d’une valeur globale de 45 M$, bénéficie d’un appui financier de Québec et Ottawa via une contribution de 21,6 M$ provenant du programme Fonds Chantiers Canada-Québec, volet Fonds des petites collectivités (FPC).

 

Un travail d’équipe

Le préfet soutient qu’il ne s’attendait pas à une telle ampleur de projet. « Jamais je n’aurais cru que ce serait tant d’ouvrage que ça! » Il remercie du même souffle la participation et l’engagement des membres du Conseil de la MRC qui ont cru au projet et qui l’ont soutenu, particulièrement, Tim Watchorn, maire de Morin-Heights ainsi que Jacques Gariépy, maire de Saint-Sauveur.

M. Genest souligne que ce projet est porté par neuf municipalités et villes. « Sans ce travail de concertation, ce projet n’aurait pas vu le jour », martèle-t-il. « Bien sûr, j’ajouterais tous les employés de la MRC qui ont eu une part active dans le dossier, en premier lieu la directrice générale Jackline Williams, pour qui ce projet tenait particulièrement à cœur. Je la remercie pour son engagement sans faille et son implication à tous les niveaux. Trois chefs de projets se sont succédé, et Jackline a assuré la continuité du dossier tout au long du processus. »

 

Un centre sportif complet

Au-delà de sa vocation sportive, le Centre sportif Pays-d’en-Haut s’intègre parfaitement dans son environnement naturel, lequel comprend un réseau de sentiers et intègre également un volet culturel et communautaire. Également, rien n’a été laissé au hasard dans sa conception, puisqu’on a pensé à un accès universel, accueillant autant pour les personnes à mobilité réduite, que pour celles ayant des besoins particuliers, comme en fait foi la salle d’allaitement.

« Je désire souligner le travail de nos professionnels et la bonne marche du chantier. Je remercie les professionnels du consortium constitué des firmes Poirier Fontaine architectes, Riopel + Associés Architectes pour le volet architecture et la firme EXP pour le volet ingénierie. La construction s’est déroulée au plus fort de la pandémie et le professionnalisme de tous – notamment du design-constructeur Pomerleau – a permis de réaliser le projet dans les délais et dans les budgets. Maintenant nous remettons l’opération du centre sportif à Vivaction », mentionne Jackline Williams, directrice générale de la MRC.

Jackline Williams, directrice générale de la MRC des Pays-d’en-Haut.
Photo: MRC des Pays-d’en-Haut | Fabien Bedoucha Photographe.

Après deux ans de construction, le Centre sportif Pays-d’en-Haut ouvrira ses portes à la population durant la fin de semaine du 20 et 21 août et sera en opération à compter du lundi 22 août, pour accueillir ses premiers usagers, qu’ils utilisent les Bassins Desjardins pour les bains libres ou l’aréna pour le patin libre, alors que les activités de la programmation automnale débuteront le 12 septembre prochain.

« Je souhaite maintenant que ce lieu soit investi par la population, qu’elle se l’approprie, que ce soit un lieu de vie. J’ai hâte que les gens puissent nager et patiner, à partir du 22 août ! », conclut André Genest.

C’est en présence des dignitaires, de membres du conseil de la MRC, des députés fédéraux Marie-Hélène Gaudreau et Stéphane Lauzon, que le préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut, André Genest a procédé à la traditionnelle coupure de ruban.
On le voit entouré de Michèle Lalonde, mairesse de Sainte-Adèle, Tim Watchorn, maire de Morin-Heights, Jackline Williams, directrice générale de la MRC et Jacques Gariépy, maire de Saint-Sauveur. (Photo: MRC des Pays-d’en-Haut | Fabien Bedoucha Photographe)

Le Centre sportif Pays-d’en-Haut en bref

Situé au 252, boul. Sainte-Adèle à Sainte-Adèle, le Centre sportif Pays-d’en-Haut est un lieu de rassemblement unique misant sur l’activité physique, la détente et la socialisation. Proposant des infrastructures de pointes dans un environnement naturel, ce pôle sportif majeur pour les Laurentides vise toutes les générations dans un effort commun vers un mode de vie plus actif.

Les Bassins Desjardins accueillent 250 baigneurs et sont divisés en trois sections : un bassin semi-olympique aux normes de la FINA (Fédération internationale de natation) comprenant huit couloirs de 25 mètres, un bassin récréatif avec plage et jeux d’eau, et une rivière thérapeutique.

Avec ses installations modernes et sophistiquées, la zone glace offre 300 places dans les gradins. La glace est conforme aux dimensions de la Ligue nationale de hockey (LNH) et accueille les ligues de hockey amateur et sportif, ainsi que les adeptes de patinage libre, artistique et de hockey luge.

Visitez le site Web du Centre sportif Pays-d’en-Haut. Suivez-nous sur FB et inscrivez-vous à l’infolettre pour les informations sur la carte d’accès au centre sportif et la programmation des activités automne-hiver 2022.