Menu
Retour aux Articles
13 juillet 2021
|

Activités et programmation au Centre sportif des Pays-d’en-Haut : La population se prononce!

En février et mars dernier, la MRC des Pays-d’en-Haut sondait de nouveau sa population, pour connaitre plus précisément les besoins des futurs usagers de ce centre sportif qui rappelons-le comprendra un volet aquatique avec un bassin semi-olympique, un bassin récréatif, ainsi qu’un volet aréna avec une glace intérieure.

 C’est donc du 25 février au 7 avril 2021 que les citoyens étaient consultés. Au total, la MRC a reçu 2086 réponses, la marge d’erreur du sondage n’étant que de 2%. Parmi elles, 1968 provenaient de résidents de la MRC des pays-d’en-Haut, soit 94%. De ceux-ci, plus du tiers (37%) résident à Sainte-Adèle. Également, parmi les résidents de la MRC, 95 % sont des résidents permanents.

Autre point à noter : parmi les répondants de moins de 18 ans, 81% sont étudiant(e)s à l’école A.-N.-Morin.

Besoins en activités intérieures

D’emblée, soulignons que 87 % des répondants comptent utiliser les équipements du centre sportif pour faire des activités intérieures. Une majorité de répondants prévoit fréquenter les activités intérieures quelques fois par mois (46,1%), alors que 31,2% pensent le faire quelques fois sur une base hebdomadaire. Le printemps, l’automne et l’hiver seraient les saisons connaissant une fréquentation croissante, oscillant plus ou moins autour de 80%. Les soirées en semaine avoisinent les 100%, alors que les autres périodes de la journée avoisinent les 60%, un niveau de fréquentation que l’on retrouverait également durant les fins de semaine. On remarque toutefois un niveau conséquent (proche de 80%), de réponses indécises.

À la question concernant les activités en piscine, bain libre, aquaforme et entrainement en couloir tiennent le haut du pavé, alors que le water polo et la natation artistique (ex synchronisée), sont boudées. La plongée et le yoga ou entrainement sur planche sont d’autres activités mentionnées par les répondants.

 

Pour les activités sur glace, le patinage et hockey libres sont loin devant à plus de 70% des choix des répondants. Il est à noter que le hockey luge et la ringuette sont peu populaires. Le patinage de vitesse courte piste et le ballon-balai ont été mentionnés dans «Autre activité».

Outre les activités aquatiques et de glace, celles pratiquées en salle seront aussi proposées. Parmi les choix proposés dans le sondage, le yoga et les cours de mise en forme sont au-dessus de 50%, alors que les pilates et les cours de danses diverses frisent les 30%. Parmi les autres activités mentionnées, le badminton récolte 20 mentions soit le plus grand nombre.

Jouons dehors!

Le sondage comportait également une deuxième partie couvrant les activités extérieures «potentielles», qui demeuraient à prévoir.

La MRC apporte ici une mise en garde : Il est bien important de préciser à la population que ces activités n’entraient pas dans le cadre budgétaire du projet de centre sportif, et que plusieurs facteurs dont celui financier, demeurent à déterminer.

Ainsi, 69 % des répondants comptent utiliser les équipements du centre sportif pour faire des activités extérieures. Parmi eux, 78 % comptent réaliser des activités extérieures durant les saisons sans neige et 70 % durant l’hiver.

On note 22 % d’indécis, considérant que les infrastructures extérieures restent à prévoir.

Parmi les activités extérieures (hors saison hivernale) avancées, la marche en sentier est loin devant (77 %), suivi des modules d’exercices ludiques (incluant hébertisme), une aire d’attente et de détente et des activités zen (40+ %). Durant l’hiver, la marche en sentier, la raquette et le patin sont les activités plébiscitées avec des scores avoisinant les 70 %.

 

Enfin, les répondants envisagent de pratiquer ces activités extérieures soit en famille, soit de façon individuelle dans une proportion de respectivement 73 et 70 %. Les activités en groupe non organisées par une ressource du centre sportif devancent de peu celles organisées (33 vs 31 %), souhait que l’on retrouve inversé quand elles sont organisées dans un cadre pédagogique (21 %), comparativement à 11 % pour des cours non organisés par une ressource du centre sportif.

 

À la question sur la fréquence prévue de faire des activités extérieures, les répondants pensent le faire quelques fois par mois dans une proportion de 53 %, quelques fois par semaine à 25,6 %.

 

La population est invitée à suivre le projet de centre sportif au : www.lespaysdenhaut.com/complexe-sportif-introduction/, ainsi que sur la page Facebook : www.facebook.com/centresportifPDH