Menu
Retour aux Articles
16 juillet 2020
|

Début des travaux du futur Complexe sportif de la MRC des Pays-d’en-Haut

La MRC des Pays-d’en-Haut a annoncé aujourd’hui que les travaux de construction du Complexe sportif régional débuteront dès le 3 août prochain.

Le projet d’une valeur globale de 45 M$ combinant une zone glace et une zone aquatique constitue un projet porteur pour la région et desservira l’ensemble des municipalités de la MRC et des environs. Stratégiquement situé près des grands axes routiers, d’un terrain de soccer-football et de l’école secondaire Augustin-Norbert-Morin, l’édifice moderne de deux étages ouvrira ses portes à l’automne 2022.

« La santé, le bien-être et les saines habitudes de vie des citoyennes et citoyens sont au coeur de chacune de nos décisions, lance André Genest, préfet de la MRC des Pays-d’en-Haut. Le futur complexe s’inscrit de façon durable dans la région et je suis convaincu que toutes et tous s’y rendront en grand nombre pour pratiquer leurs activités physiques préférées. »

Sa conception inspirée par une volonté de développement durable a été élaborée dans une perspective visant à atteindre une certification LEED argent, système nord-américain de standardisation de bâtiments à haute qualité environnementale.

« Cette infrastructure tant attendue par la communauté s’harmonise à la nature environnante et permettra d’offrir des activités récréatives et sportives diversifiées et modernes, ajoute Jackline Williams, directrice générale de la MRC des Pays-d’en-Haut.  Il s’agit d’un investissement pour la qualité de vie de la population et l’attractivité du territoire de la MRC des Pays-d’en-Haut. »

 Un bassin aquatique au concept novateur

Le bassin aquatique aux normes de la FINA accueillera 250 baigneurs et sera divisé en trois sections principales: un bassin semi-olympique de 8 couloirs de 25 mètres, un bassin récréatif avec entrée plage et jeux d’eau, ainsi qu’une rivière thérapeutique. La rivière est un corridor d’eau muni de plusieurs jets submergés. Un espace tourbillon permettra de s’asseoir et de profiter des bienfaits de l’eau, des activités de mise en forme et de réhabilitation. Le futur complexe sera l’un des seuls à offrir un tel bassin de réadaptation et de thérapie aquatique dans les Laurentides.

Une glace intérieure aux standards de la LNH

Avec ses installations modernes et sophistiquées, la zone glace offre 300 places dans les gradins. Les sections de bandes transparentes sont conçues spécifiquement pour le hockey luge. Le système de refroidissement à la fine pointe de la technologie respecte les normes énergétiques et environnementales les plus exigeantes.

Le complexe abritera également des vestiaires, une aire de restauration, un atrium, un espace lounge avec foyer, un pro shop, des salles polyvalentes, des bureaux et offrira la possibilité d’accueillir quatre clubs sportifs en permanence. Des ascenseurs et une rampe d’accès à l’eau à pente douce permettront aux personnes à mobilité réduite de profiter pleinement des activités offertes. Tous ces services offerts à la communauté sous un même toit répondent aux besoins exprimés par la population et démontrent la volonté de la MRC d’encourager les individus de tous âges à demeurer actifs.

À propos de la MRC des Pays-d’en-Haut

En synergie avec les villes constituantes que sont Estérel, Lac-des-Seize-Îles, Morin-Heights, Piedmont, Saint-Adolphe-d’Howard, Saint-Sauveur, Sainte-Adèle, Sainte-Anne-des-Lacs, Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, Wentworth-Nord, et qui totalisent 42 000 résidents permanents et plus de 30 000 villégiateurs, la MRC des Pays-d’en-Haut, oriente et met en valeur de façon durable ses richesses territoriales et le complexe sportif s’inscrit dans une volonté d’améliorer la qualité de vie des communautés qui la constituent.

Pour en savoir plus sur le complexe et suivre le projet: https://lespaysdenhaut.com/complexe-sportif-introduction/