Menu
Retour aux Articles

Le troisième des 5 R : Réutiliser

Vous souhaitez adopter des habitudes de vie qui feront diminuer la taille de votre poubelle? On vous explique par où commencer.

La philosophie Zéro déchet permet, au travers d’habitudes de vie, de réduire la production de déchets à la source. Voici un petit résumé de l’essence même du mouvement zéro déchet : la règle des 5 R, telle que Béa Johnson l’a décrite dans son livre (Zéro déchet, Transcontinental, 2014).

  • Refuser (article ici)
  • Réduire (article ici)
  • Réutiliser ou réparer
  • Recycler
  • Redonner à la terre ou composter

Ces principes sont classifiés et doivent être appliqués dans cet ordre. Ainsi, le recyclage et le compostage sont les dernières options à envisager lorsque l’on n’a pas réussi à appliquer les 3 premières.

Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas, mais une démarche zéro déchet c’est aussi privilégier les produits locaux, de saison, éco-conçus…

Le troisième R : RÉUTILISER/RÉPARER

Si vous avez bien suivi les 2 premières règles, il n’y a pas grand-chose à réutiliser puisque vous avez déjà éliminé une bonne partie du superflu dans vos maisons. Cette règle vous invite en fait à bannir le plus possible tous les objets du quotidien qui seraient jetables ou à usage unique, et de leur préférer un équivalent durable.

Réutiliser non seulement ce que vous avez déjà à la maison avant d’acheter, mais aussi réutiliser ce qui existe déjà sur le marché de l’occasion avant d’acheter neuf.

Réutiliser c’est encore repenser ou upcycler. Repenser un objet pour l’utiliser différemment, fabriquer un nouvel objet à partir d’un ancien, le détourner de sa fonction première. Ça permet de valoriser les ressources qui existent déjà plutôt que de créer de la demande pour de nouvelles ressources et cela retarde le moment où ces objets deviendront des déchets.

«Réutiliser» signifie aussi «réparer »…

La réparation contribue au prolongement de la durée de vie des produits et participe ainsi à la réduction des consommations de ressources et à la réduction de la production des déchets, dans le cadre d’une économie circulaire. Selon le cas, il existe de nombreuses vidéos en ligne pour apprendre à réparer différents objets, prendre des cours de couture pour repriser les vêtements…

Réutiliser tout ce qui peut avoir une deuxième vie, par exemple des boîtes ou des bocaux en verre pour y mettre des aliments, des débarbouillettes lavables ou de vieux tee-shirts pour remplacer les essuie-tout…

N’oubliez pas que les matières déposées pour la collecte des encombrants sont directement enfouies, aucun tri n’est effectué, pensez à leur offrir une seconde vie avant de les mettre au chemin.