Menu
Retour aux Articles

Le dernier des 5 R: Redonner à la terre ou composter

Vous souhaitez adopter des habitudes de vie qui feront diminuer la taille de votre poubelle? On vous explique par où commencer.

La philosophie Zéro déchet permet, au travers d’habitudes de vie, de réduire la production de déchets à la source. Voici un petit résumé de l’essence même du mouvement zéro déchet : la règle des 5 R, telle que Béa Johnson l’a décrite dans son livre (Zéro déchet, Transcontinental, 2014).

  • Refuser (article ici)
  • Réduire (article ici)
  • Réutiliser ou réparer (article ici)
  • Recycler (article ici)
  • Redonner à la terre ou composter

Ces principes sont classifiés et doivent être appliqués dans cet ordre. Ainsi, le recyclage et le compostage sont les dernières options à envisager lorsque l’on n’a pas réussi à appliquer les 3 premières.

Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas, mais une démarche zéro déchet c’est aussi privilégier les produits locaux, de saison, éco-conçus…

Le dernier R : REDONNER À LA TERRE ou COMPOSTER

Si le recyclage est applicable pour certains emballages et produits, le compostage est la dernière option pour les matières organiques.  

Selon la dernière caractérisation du secteur municipal de Recyc-Québec et d’Éco Entreprise (caracterisation-secteur-municipal-2015-2018.pdf (gouv.qc.ca)), 149 kg de matières organiques sont générés par personne et par an, et la plupart de ces matières se retrouvent encore dans le bac de déchets (124 kg). 

Les résidents des dix municipalités composant la MRC des Pays-d’en-Haut ont accès au bac brun pour récupérer les matières organiques. En l’utilisant adéquatement cela aide à diminuer considérablement la quantité de matières envoyées à l’élimination et ainsi à réduire les impacts négatifs sur l’environnement, dont l’émission de gaz à effet de serre associés à l’enfouissement. 

 

Consultez la page dédiée à la collecte des matières organiques